J’adore les kermesses, j’ai toujours adoré ça, depuis toute petite. Celles dans le parc du château près de la maison sont certainement les plus mémorables. Maman, toujours disponible, qui faisait des crêpes toute l’après midi du dimanche avant de rentrer à la ferme pour le travail du soir… Plus tard, j’ai compris qu’elle aimait tellement voir du monde que c’était un bonheur pour elle ces « sorties crêpes », même si physiquement c’était fatiguant.

J’ai adoré aussi participer aux kermesses des écoles de mes enfants par le biais des associations de parents, de très bons souvenirs et de très bons amis rencontrés également…

La Junina est une manifestation très importante au Brésil. Une fête des fêtes de paysans. Elle se déroule pendant le mois de juin : commémoration du solstice d’été, gratitude pour les récoltes du mois de juin et célébrations à Saint Jean sont certainement les principales origines de cette fête campagnarde et villageoise.

Les jeux font partie des manifestations ludiques des fêtes. Certains représentent des activités des paysans, comme la pêche.

Les filles célibataires qui veulent se marier vont employer des sortilèges et demander l’aide des saints, d’où des costumes très colorés pour danser la quadrilha (danse d’origine française, danse de salon de la cour arrivée au Brésil par les colons portugais).

La cuisine également est typique avec notamment des plats à base de maïs, dont c’est le mois de récolte.

Toutes les écoles fêtent la Junina, c’est l’occasion d’assister à de belles danses colorées :

DSC_4027DSC_4113DSC_4084DSC_4039DSC_4044